Appel à solidarité contre la menace d’expulsion de Kristina

128 views

 

 

URGENT : Aidons Kristina à rester ici !

La Cimade, la Ligue des Droits de l’Homme, Jamais sans toit 46 et Amnesty International appellent à soutenir une jeune femme menacée d’expulsion.

Pour ceux qui ne connaîtraient pas en détail la situation, il y a quelques mois de cela, un grand nombre de lotois se sont déjà rassemblés autour du cas de Kristina Hala, jeune femme qui il y a 5 ans de cela (elle avait alors 17 ans) a fui l’Albanie avec le reste de sa famille, poursuivie qu’elle était par un réseau mafieux de prostitution.

Kristina vit maintenant depuis 5 ans à Figeac où elle est parfaitement intégrée. Elle a — avec son frère — fait des études et donc fréquenté les établissements scolaires de la ville. Le magasin Intermarché de local lui a proposé un contrat de travail en CDI en décembre dernier. Elle est soutenue par de nombreuses associations, des organisations politiques et syndicales, la mairie de Figeac ainsi que par des citoyens qui se sont rassemblés dans le collectif « Venus d’ailleurs, ils sont d’ici ».

Kristina est toujours sous la menace d’une expulsion suite à la décision négative de la cour d’appel de Bordeaux. Pour autant elle ne peut pas repartir en Albanie où elle serait en danger. Le collectif « Venus d’ailleurs, ils sont d’ici » a rédigé un premier courrier au préfet du Lot l’invitant à user de son pouvoir discrétionnaire afin de régulariser sa situation.

Aujourd’hui, il faut faire plus…

Nous en appelons à votre soutien, et vous proposons de lui envoyer une carte postale en lui demandant d’accorder un titre de séjour à Kristina.

Vous trouverez ci-joint, un modèle « prêt à l’emploi » cartepostalepourleprefet46

Nous vous laissons alors le choix de votre mode d’action, MAIS FAITES QUELQUE CHOSE !

  • Vous le faites à l’ancienne. Vous imprimez la carte, vous la complétez par vos coordonnées (nom, prénom et adresse), vous collez un timbre et la postez !
  • Vous utilisez le courrier électronique. Là encore, complétez-la (nom, prénom et adresse) et envoyez-la en pièce attachée à un courriel à l’adresse suivante : prefecture@lot.gouv.fr.

Comme texte de votre mail, nous vous proposons :
« Monsieur le Préfet,
Vous trouverez ci-joint une carte postale qui doit vous rappeler que si Kristina est venue d’ailleurs, maintenant elle est d’ici et doit reste ICI ! Vous ne pouvez l’expulser, vous la mettriez en danger… »

Montrons au Préfet notre détermination à soutenir Kristina.

Enfin, comme elle n’est malheureusement pas la seule personne en situation d’être obligée de quitter le territoire (on pense à la famille Gabrielyan) on risque de nouveau à faire appel à votre capacité de mobilisation.

Merci de faire tourner cette info parmi vos contacts et dans vos réseaux…

 

Derniers articles "D'ici"

Revenir en Haut