Le Culotté papier n°1 est arrivé !

55 views
L’ Édito

Salut à toutes et tous,

Bienvenus dans ce numéro 1 de notre cher Culotté !

Nous y poursuivons fidèlement nos recherches et nos réflexions sur les thèmes déjà abordés dans le n°0.

Ainsi, au sujet d’un potentiel effondrement, nous avons décidé, cette fois, de nous attaquer à la finance internationale et aux dangers qu’elle fait courir à nos sociétés, sujet velu s’il en est.

Dans ses dossiers, qui seront développés tout au long de nos parutions, il s’agit en fin de compte de mieux comprendre l’ennemi afin d’en cerner les fragilités et de contribuer à l’émergence d’alternatives cohérentes. De nombreuses personnes très qualifiées à travers le monde s’attellent à cette tâche et leurs connaissances nous sont précieuses dans cette lutte. Nous pensons particulièrement à Edward Snowden et son nouveau bouquin ainsi que celui de Thomas Piketty, mais également le collectif de vidéastes « Partager c’est sympa» à ne pas manquer sur la toile.

Toutefois, c’est votre action sur le terrain, dans vos villes et vos villages, dont nous voulons rendre compte. Dans ce numéro 1, nous poursuivons l’exploration des possibilités nouvelles que les citoyens expérimentent
au quotidien, une façon différente d’appréhender la propriété à La Talvère, un autre modèle de monnaie, locale cette fois, et les assemblées citoyennes, laboratoires d’idées et de pratiques nouvelles.

L’action citoyenne, sans autres choix, navigue à la limite de la légalité et même parfois la franchit joyeusement. Mais n’oublions pas qu’elle transforme le monde. À ce sujet, c’est un signe favorable que nous envoie un courageux juge du tribunal de Lyon. En réponse aux manquements de la France dans le combat face à l’urgence climatique, considérée comme « un danger actuel et imminent », viennent d’être qualifiés de « motif légitime » pour des actions de désobéissance civile, les décrochages des portraits macroniens.
Pour se faire, le juge a invoqué le principe « d’état de nécessité », reprenant les termes de l’article 122-7 du code pénal.

Notre appel à s’exprimer dans ces pages porte ses fruits et nous sommes heureux de voir l’équipe de contributeurs s’agrandir ! Toutefois il y a de la place pour tout le monde ! Donc n’hésitez pas à nous proposer vos articles, vos témoignages ou vos images. Nous attendons aussi vos remarques sur ce journal.

Bonne lecture.

Charles

PS : Nous cherchons des correcteurs aguerris

Un grand merci aux personnes qui ont donné de leur temps pour la construction du journal.

Les complices du CuLOTté:

Assier : Épicerie du bourg.
Bretenoux : Maison de la presse.
Cabreret : Épicerie du bourg.
Cahors : Maison de la presse bd Gambetta, tabac presse rue du portail Alban, Maison de la presse terre rouge, Magasins Biocoop cathédrale et Belle croix.
Cajarc : Magasin bio « La graine en vrac ».
Castelnau Montratier : Maison de la presse.
Catus : Tabac presse du Vert.
Douelle : Épicerie proxi.
Figeac : Librairies « Champollion », « Le livre en fête », Tabac presse de la Halle, Magasin bio « Le sens bio ».
Gourdon : Maison de la presse, Librairie « Des livres et vous », Magasin Biocoop « La p’tite Bouriane ».
Gramat : Maison de la presse, Magasin bio « Naturellement bio ».
Labastide du vert : Tabac presse.
Labastide Murat : Maison de la presse.
Lalbenque : Épicerie Proxi.
Lamagdelaine : Tabac presse du rond point.
Limogne en quercy : Maison de la presse épicerie bio route de Lugagnac
Luzech : Tabac presse Uxellodunum.
Martel : Maison de la presse.
Montcuq : Maison de la presse.
Prayssac : Maison de la presse.
Puy l’Évêque : Tabac presse Laurent Ségura.
Saint-Céré : Maison de la presse, Magasin bio « Coloquinte ».
Saint-Géry : Épicerie Proxi.
Saint-Sozy : Épicerie Spar.
Salviac : Épicerie.
Sauzet : Épicerie tabac presse.
Sérignac : « Au bout de la rue ».
Souillac : Magasin bio « Bio swing ».
Vers : Épicerie Tabac presse

Derniers articles "Accueil"

Revenir en Haut