Rebellion Internationale d’Octobre

102 views

Extinction Rebellion : face au réchauffement climatique un jeune mouvement des plus rafraîchissant.

Né en Angleterre en 2018, avec à son actif l’action de blocage des cinq principaux ponts de Londres, il est le « plus grand mouvement de désobéissance civile depuis des décennies » selon le Guardian (17/11/2018). Le mouvement Extinction Rebellion organise maintenant la grande « Rebellion Internationale d’Octobre »

Face à l’urgence climatique , prônant un mode d’action directe et non violent.

« Quand l’État abandonne délibérément sa responsabilité de protéger le citoyen, il rompt lui-même le contrat social. La révolte devient alors notre droit le plus sacré et notre devoir le plus indispensable. » C’est le début du message que le mouvement Extinction Rebellion diffuse dans la vidéo de présentation visible sur son site internet.

Il se veut être une réponse radicale aux urgences environnementales de notre temps auxquelles les gouvernements ne répondent pas, en plein conflit d’intérêts dans leur volonté toujours aussi prégnante de s’enfermer dans le dogme de la croissance sans limite.

Aussi, prenant le relais de l’inaction de la puissance publique, cette rébellion prône un mode d’action radical et non violent. N’ayant d’autres choix, il s’agit de ne plus obéir, de ne plus se taire, mais c’est en rentrant en désobéissance civile, quitte à être dans l’illégalité que « la force des communs » pourra affronter « la force publique »

Il s’agit désormais d’agir sur le terrain et, concrètement ,de dénoncer par des blocages de lieux stratégiques des systèmes de productions, économiques et politiques.

Par manque de choix et de temps, ces modes d’actions paraissent en effet à un nombre croissant d’individus à travers le monde, les plus pertinents et les mieux adaptés à une volonté de changer rapidement, maintenant, de paradigme.
Les revendications et exigences du mouvement :

  1. La reconnaissance de la gravité et de l’urgence des crises écologiques actuelles et une communication honnête sur le sujet.
  2. La réduction immédiate des émissions de gaz à effet de serre pour atteindre la neutralité carbone en 2025, grâce à une réduction de la consommation et une descente énergétique planifiée.
  3. L’arrêt immédiat de la destruction des écosystèmes océaniques et terrestres, à l’origine d’une extinction massive du monde vivant.
  4. La création d’une assemblée citoyenne chargée de décider des mesures à mettre en place pour atteindre ces objectifs et garante d’une transition juste et équitable.

Ces 4 points sont détaillés sur le site Extinction Rebellion.

Dans le cadre d’une « Rébellion Internationale d’Octobre », des actions d’ampleur auront lieu tout au long du mois à travers le monde.

5 octobre : Avant-première Dernière occupation avant la fin du monde

Nous occuperons illégalement un lieu symbole de ce système économique injuste et destructeurs pour le transformer en un lieu de vie, de réflexion, d’organisation, de convergence et en faire un jalon de la résistance à venir.

6 octobre : Cérémonie d’ouverture

Des quatre points cardinaux, des essaims rebelles, remarquables à leurs étendards et leurs effets monochromes, traversent Paris en ce dimanche.

7 octobre : Occupation pour la suite du monde

Lieu de résistance et de résilience, on y cuisine, on y apprend on y construit et on y dort.

10 octobre : Demain tous migrants

12 octobre : L’archipel des nouveaux mondes

Actions permanentes du 7 au 12 octobre

Opération le plastique nous intoxique

Le site propose un formulaire d’inscription pour ceux qui voudraient se joindre à ce combat en participant à des blocages.

Les informations seront mises à jour régulièrement sur le site du mouvement.

Source : www.extinctionrebellion.fr

Derniers articles "ACTIONS"

Revenir en Haut